Mobiles Mémoires 2020 Nantes

Le séjour culturel de Nantes  a eu lieu du 25 au 31 octobre 2020. Il était prévu préalablement en 2019 et a réuni 14 jeunes franciliens âgés de 16 à 20 ans.

L’équipe qui a accompagnée ce séjour était composée d’AINHOA GOMEZ, médiatrice, ZOE AUTHIER, vidéaste, MAME GORA DIOP directeur de séjour, ISSA DIA animateur  vidéaste, EMMANUELLE CADET coordinatrice.

En ces temps de pandémie covid, nos partenaires se sont mobilisés pour nous accompagner à Nantes.

Merci beaucoup à ADELINE MORAIS PEREIRA , médiatrice  pour sa visite passionnante et passionnée du musée d’histoire de Nantes et du parcours de la ville sur la traite des noirs jusqu’au mémorial de l’abolition de l’esclavage, et à SEVERINE BILLON, responsable de la médiation, qui a organisé cet accueil.

L’équipe formidable de médiation des archives départementales de Loire-Atlantique nous a préparé des documents et nous a accueilli pour des ateliers dans leurs locaux , nous remercions plus particulièrement FABRICE CHEIGNON, en charge de l’action culturelle et SEVERIN NEVEU, médiateur,  pour leur enthousiasme, leur disponibilité et leur transmission.

Merci à l’équipe des archives municipales de Nantes qui nous a permis de consulter en amont de nombreux documents présélectionnés sur nos thématiques, et tout particulièrement à  DELPHINE GILLARDIN et MARION LEGAL.

Un grand merci au Musée Dobrée de nous avoir transmis de nombreuses ressources et plus particulièrement à JULIE PELLEGRIN, Directrice, et NICOLE LEMOINE, Responsable de la documentation et la bibliothèque.

Nos ateliers ont été également chaleureusement accueillis dans les locaux de la ville de NANTES, et nous remercions plus particulièrement GERALDINE JOUSSET, responsable du secteur Désiré Colombes et sa collègue CATHERINE LEHUGEUR, ainsi qu’ à DAVID MICHELINE, Coordonateur territorial Adolescence Jeunesse, pour leur mobilisation autour du projet.

Une pensée forte pour les temps de préparation en 2019 et 2020 à HUGUES MENET de la maison des Dervallières, CATHERINE LAUNEY notre accompagnatrice et l’équipe de l’association  Mémoire de L’outremer, en espérant que ces partenariats pourront se concrétiser lors d’un nouveau séjour à Nantes.

Le séjour de Nantes a été financé par le dispositif  Contrat de Ville  de l’ANCT sur les villes de Montreuil, Bagnolet et Romainville, le dispositif Ville Vie Vacances de l’ANCT sur les villes de Paris , Montreuil , Romainville,  par la CAF de PAris, par l’agglomération Est Ensemble,  la Fondation de France, la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage et sur fonds propres de l’association.

Voici les films réalisés à cette occasion

Le Procès enterré

En mars 1931 un procès se tient à Nantes impliquant 14 inculpés d’un mouvement d’insurrection de Cayenne. Défendus par un avocat anticolonialiste Gaston Monnerville ils seront tous acquités.
Fatoumatou et Ramatoulaye Drame, Dieriétou CIssokho et Océane Wery questionnent par ce court-métrage l’effacement mémoriel de cet événement et son écho dans les manifestations récentes Guyannaises.